Rédiger une lettre de motivation :

Voici quelques conseils de rédaction qui pourront vous aider à mettre en avant vos atouts !

Une lettre de motivation a pour principal objectif de vous présenter auprès des établissements et de compléter l’information disponible dans votre dossier pédagogique. Elle représente un atout très important pour l’obtention d’une acceptation dans un établissement.

Écrire une lettre de motivation est une étape importante dans la démarche de candidature. C'est vous qui vous exprimez et vous serez jugé aussi bien sur le fond que sur la forme ! Cette dernière doit être claire, rédigée dans un style simple, ni trop courte, ni trop longue.

Se lancer directement dans la rédaction de sa lettre est un exercice plutôt difficile. Faire un plan au préalable, en y organisant ses idées et ses compétences pourront vous aider à exposer vos qualités de manière plus valorisante et plus efficace.

Astuce :

Avant de passer à la rédaction de votre lettre, prenez une feuille de brouillon, et faites l'inventaire de vos compétences, qualités, acquis, et expériences de manière à mieux les organiser et les sélectionner, et surtout de ne pas en oublier !

  • Situation scolaire : type de bac préparé, langues étudiées, options, activités scolaires, stages...
  • Formations extra scolaires : animation, secourisme, association, pratique : sportive, artistique ou musicale, stages, loisirs...
  • Expériences professionnelles : stages, formations professionnalisantes, aide dans l'entreprise familiale, jobs, emplois ...
  • L'avenir envisagé : formations envisagées par la suite, entreprises ou établissements en rapport avec la formation sollicitée, ...

Il ne vous reste plus qu'à rédiger votre lettre définitive, en faisant la synthèse de ce 1er travail. Il faudra sélectionner les éléments en rapport avec la formation souhaitée, et tenter d'établir un " fil conducteur " pour la lecture de votre lettre, afin de montrer au lecteur la cohérence de votre démarche par rapport à votre projet professionnel.

Plan de la lettre

Consultez des modèles pour vous aider, mais ne faites jamais directement copié/collé (les établissements se rendront vite compte que votre lettre n'est pas personnalisée).

Avant de commencer sa rédaction, vous devez connaître parfaitement le programme de votre formation, ses objectifs, ses débouchés. Pour ce faire, consultez la documentation de la faculté et essayez de contacter des professeurs, des anciens élèves, etc.

Celle-ci peut s'organiser en plusieurs parties, en voici un exemple :

1- Présentation : Succinctement, décrivez votre parcours : votre université et formation d'origine. Il doit toujours avoir une certaine cohérence entre la formation envisagée et votre itinéraire.

2- Exposé : Développez dans cette partie ce qui vous intéresse dans cette formation : l'enseignement abordé, les compétences spécifiques, les débouchés possibles, etc. Argumentez votre candidature par les matières que vous avez déjà étudiées, vos stages réalisés et tout ce qui apporte une valeur ajoutée à votre profil.

3- Objectif : il s'agit d’informer le lecteur de vos attentes en mettant en rapports vos intentions professionnelles et la formation choisie, exprimez quel profit vous comptez obtenir de cette formation pour celles à venir.

En résumé, votre lettre doit être : compréhensible, personnelle , intéressante, valorisante et ciblée.

Manuscrite ou dactylographiée ?

Sauf mention contraire, l'usage courant est désormais de l'écrire à l'ordinateur, mais restez sobre (pas de Comic sans Ms, de caractère trop petit, etc.).

Si vous optez tout de même pour une version manuscrite, utilisez une écriture classique et un stylo noir. Dans les deux cas, prenez du papier de qualité et vierge (pas de lignes)

Mise en page

Du premier coup d'œil, elle doit donner envie d'être lue, pensez donc à l'aérer (utiliser des paragraphes). Idéalement, elle doit tenir sur une page, mais jamais recto verso ! Préférer dans ce cas deux pages recto.

Évidemment, il faut éviter au maximum les fautes de grammaire ou d'orthographe, utilisez un correcteur, faites vous relire.

Si vous connaissez le responsable de la formation, écrivez à son intention et n'oubliez pas la traditionnelle formule de politesse.